Comment comparer les puissances admissibles de diverses enceintes ?

Peu de fabricants indiquent la puissance continue en watt RMS qui est bien sûr la valeur la moins favorable.
C’est pourtant celle qui servira pour le calcul des seuils des limiteurs !
  • La puissance programme ou AES est le double de la puissance RMS.
  • La puissance crête est quatre fois la valeur de la puissance RMS.

Peut-on détruire un haut-parleur sans dépasser sa puissance admissible ?

Oui ! Par exemple aucun haut-parleur de 20 cm, comme par exemple celui de la ZX1, ne peut passer du 30Hz à puissance élevée sans être détruit immédiatement.
  • C’est un phénomène purement mécanique : l’excursion du cône devient tellement importante qu’il se découpe ou s’arrache.
    Il faut donc utiliser impérativement un filtre coupe-bas d’au moins 12dB/octave à 70Hz dans le cas de ce 20 cm.
  • Si l’on souhaite une restitution des très basses fréquences il faut adjoindre un caisson sub, par exemple un ZX1-Sub passif ou amplifié dans le cas de la ZX1.

Quelles précautions adopter avec les caissons de basses ?

  • Il ne faut jamais laisser fonctionner ce type de caisson sans un filtre coupe-bas, de préférence de 24dB/octave, dont la fréquence doit être au moins la fréquence d’accord de l’enceinte.
  • Il ne faut pas en outre effectuer d’égalisation exagérée dans l’extrême grave car les contraintes mécaniques deviennent trop importantes et peuvent provoquer la destruction du haut-parleur.

Peut-on mettre quatre enceintes de 8 ohms en parallèle sur un canal d’un ampli annoncé comme pouvant fonctionner sous 2 ohms ?

Non ! L’impédance varie avec la fréquence, donc une enceinte d’impédance nominale de 8 ohms verra généralement son impédance chuter à certaines fréquences jusqu’à 6 ohms, ce qui signifie que l’ampli devra à ce moment-là travailler sous 1,5 ohms. Il se mettra en protection.
  • Il ne faut donc jamais mettre plus de 3 enceintes de 8 ohms sur un canal d’ampli pouvant fonctionner sous 2 ohms, et dans la mesure du possible, s’efforcer de toujours travailler sous 4 ohms.

Quelles sont les tailles d’audiences que l’on peut couvrir avec les Line Array Electro-Voice ?

  • Le système X-Line est destiné aux concerts d’envergure internationale et peut couvrir des audiences de 10 000 à 80 000 personnes.
  • Le système XLC est destiné aux audiences de 500 à 10 000 personnes
  • Les systèmes XLD et XLE sont destinés aux applications de 300 à 5 000 personnes.

S’il n’y a pas de possibilité d’accrochage peut-on poser un Line array au sol ?

Oui c’est faisable (voir accessoires) mais le système ne sera pas exploité de manière optimale.

Qu’est-ce que le RMD™ (Ring Mode Decoupling = mode de découplage de résonances) ?

Cette technologie, développée pour le système X-Array et ensuite étendue à de nombreux modèles (Xi-1152, Sx300, haut-parleurs EVX155RMD, DVX, etc.), permet d’améliorer la définition et la clarté en minimisant les fréquences de résonance fondamentales dans le domaine acoustique.

Dans des systèmes conventionnels l’ingénieur du son doit se servir de l’égalisation pour diminuer les fréquences de résonance qui deviennent de plus en plus critiques à mesure que le niveau croît, ce qui se traduit par une dégradation du programme musical.
Sur le plan sonore, la technologie RMD™ se traduit par une clarté même à niveau très élevé.

Quels sont les avantages de la ligne 100V ?

Dans une installation fixe comprenant un grand nombre d’enceintes et des longueurs de câble importantes, on se heurte vite en basse impédance aux problèmes de complexité des montages série/parallèle et aux pertes énormes dues au câblage.
Les enceintes en 100V bénéficient d’un sélecteur permettant de choisir la puissance grâce aux différents enroulements du transformateur. La puissance totale des enceintes ne doit en aucun cas dépasser celle de l’amplificateur.
Les longueurs de câbles peuvent être importantes sans pertes notables du fait de l’impédance élevée.

Il existe des enceintes en ligne 100V de puissance très élevée pour des applications en extérieur comme la Sx600 PIX (600W RMS en 100V).

Pourquoi trouve-t-on des enceintes amplifiées Electro-Voice avec une amplification de 2000W alors que le haut-parleur ne peut accepter qu’une puissance RMS de 500W ? Est-ce dangereux ?

Non, cela est tout bénéfice pour la qualité de restitution, grâce à une très grande réserve de puissance, capable d’offrir ainsi une plage dynamique étendue.
Cela signifie bien sûr que le fabricant maîtrise la technologie DSP avec des limiteurs parfaitement calibrés pour éviter tout excès de puissance.

Qu’est-ce que la position cardioïde sur les subs amplifiés de la série ETX ?

Ce preset sur le DSP des subs ETX (une exclusivité Electro-Voice) nécessite d’utiliser deux ou trois subs, dont l’un sera inversé physiquement par rapport à l’autre ou aux deux autres.
Le bénéfice de cette combinaison est une atténuation de 30 dB vers l’arrière, permettant d’éviter les risques de larsen sur scène tout en disposant d’un niveau de sub très élevé.

Comment disposer mes caissons sub-grave ?

  • Si vous disposez d'un seul caisson, vous le positionnez au centre.
  • Si vous disposez de deux caissons, surtout n'en mettez pas un à droite et un à gauche de la scène car c'est la pire disposition ! En effet des lobes se créent et en se déplaçant seulement d'une cinquantaine de centimètres vous pouvez tout aussi bien avoir une absence quasi totale de sub-grave ou bien au contraire un excès désagréable. Il faut disposer vos deux caissons au centre collés l'un à l'autre.
    Vous pouvez opter pour une configuration cardioïde avec un caisson orienté vers le public et l'autre vers la scène afin de diminuer le niveau de sub envoyé vers la scène, ce qui diminue d'autant les risques de larsen. Il vous faut pour cela un contrôleur numérique pour le délai qui sera affecté au sub diffusant vers l'arrière. Bien entendu cela nécessitera deux canaux d'amplis séparés, sauf si les subs sont des subs amplifiés qui sont dans ce cas indépendants.
  • Si vous disposez de trois caissons, il vous faut un contrôleur numérique afin de disposer de délais. Vous pourrez disposer un caisson à droite, un au centre et un à gauche. Ceux de droite et de gauche seront retardés avec un délai qui sera ajusté par rapport à la distance au centre, qui sera le point zéro.
Dans les prestations plus conséquentes, des lignes ou des arcs de subs peuvent être constitués et permettent d'obtenir une dispersion cohérente. Il faut disposer de suffisamment de sorties sur les contrôleurs numériques et de canaux d'amplis séparés afin d'affecter des valeurs de délais différentes suivant la position du sub.

Fin de la FAQ